•  

    Depuis quelques années les clients désirant avoir recours à la chirurgie esthétique font le choix de se faire opérer à l’étranger pour des raisons diverses dont la principale est le coût réduit des interventions. Les pays les plus sollicités sont le Brésil,  la Tunisie, la République Tchèque, ou encore la Turquie.

    L'aspect des cliniques de chirurgie esthétique

    Le Brésil est la première destination mondiale pour les opérations esthétiques réalisées hors du pays d'origine du patient, en croissance forte et régulière. En effet, on observe plus de 600000 interventions en 2007. Mais la chirurgie esthétique dans ce pays est également locale car pour les femmes brésiliennes la beauté est primordiale du fait des températures excessivement élevées qui leur impose des tenues légères. Le pays est considéré comme le berceau de la chirurgie esthétique grâce à Ivo Pitanguy, un chirurgien reconnu mondialement. Mais l’ensemble du pays n’est pas concerné par cette pratique du fait des grandes différences socio-économiques et culturelles présentes.

      

      

     

     

     

     

     L'image ci-dessus présente la clinique esthétique de Fortaleza, la capitale de l'état de Ceara au nord-est du Brésil. L'infrastrucuture est luxueuse et paraît même futuriste. L'allure de la clinique entre dans le processus d'attrait du client potentiel. Les chirurgiens misent énormément sur l'aspect de leur lieu d'opération car il s'agit de donner une bonne impression à la personne qui  s'apprête à être opérée. 

     

     L'aspect des cliniques de chirurgie esthétiqueLa Tunisie est considérée comme le paradis du tourisme médical francophone, elle présente un excellent rapport qualité prix pour des soins de chirurgie esthétique. Les chirurgiens sont souvent formés en France où ils ont pratiqué leur(s) spécialité(s) durant plusieurs années ce qui rassure encore davantage les clients.

     

    Voici la photo de la clinique d'El Menzah, à Tunis. Tout comme celle du Brésil on voit un batiment moderne, qui attire l'oeil et dans le même temps, les clients. En effet, ces derniers sont rassurés d'arriver dans un lieu qui paraît neuf, et reflète totalement l'image de l'esthétisme.

     

     

     La République Tchèque est la première destination de chirurgie esthétique en Europe germanophone et anglophone où les patients profitent de soins à moindre coût. En revanche, cette destination est encore totalement méconnue en France. 

      

     

     

    Sur cette photo, on peut voir l'intérieur de la clinique de Prague, capitale de la Republique Tcheque. Les locaux parraîssent neufs, colorés et d'un style très moderne. A l'intérieur, comme à l'extérieur, l'aspect de la clinique est très important d'après les chirurgiens et les agences de séjours esthétiques.

     

     


    votre commentaire
  •  

    Dans le tableau suivant sont résumés les tarifs appliqués dans une clinique parisienne, dans une clinique tunisienne, bolivienne ainsi qu’une clinique turque sachant que dans les prix de ces trois dernières sont compris les nuits d’hôtel ainsi que les transports une fois dans le pays en question. En comparant ces tarifs on se rend compte de la différence flagrante entre la France et les destinations étrangères (ici, la Tunisie, la Bolivie et la Turquie) expliquant en grande partie le choix des patients de partir à l’étranger pour avoir recours à une opération. En effet, la différence entre la France et l’étranger peut aller jusqu'à plus de 1000 euros.


    Tarifs internationaux


    votre commentaire
  •  Voici deux des nombreuses publicités présentent sur internet pour inciter à la pratique de la chirurgie esthétique en Tunisie puis au Brésil : 

    1. «  Quoi de plus palpitant que de se refaire une santé dans un endroit des plus agréables de la Méditerranée à guère plus de deux heures d’avion en provenance d’Europe. La Tunisie de part sa proximité, n’est pas seulement proche de l’Europe quand il s’agit de voyager mais aussi quand on compare le standard des soins médicaux. Un cadre superbe, un corps médical essentiellement formé en Europe et le tout à des tarifs très intéressants.

    Des professionnels du tourisme en collaboration avec une équipe médicale ultra performante ont associé leur savoir faire en vue de vous proposer un package complet vous permettant d’effectuer des interventions de chirurgie esthétique et une convalescence sous bonne garde dans l’une des plus belles stations balnéaires de la Méditerranée. »

     

    2. «  Quoi de plus naturel que de souhaiter voir dans le miroir un reflet agréable, pour se sentir bien dans sa peau et bien dans sa tête ? La chirurgie esthétique vous permet de faire coïncider votre aspect physique avec votre véritable personnalité.

    Mais une intervention esthétique en France, en Suisse, en Belgique, est très chère, il est difficile de choisir un praticien compétent, et le stress de la vie quotidienne empêche de bien récupérer. Sans parler des questions indiscrètes de l’entourage après l’intervention… »

     

     

     Conclusion

     

    Cette photo à caractère publicitaire est très explicite. D'une part elle présente le cadre idéal dans lequel un client potentiel pourrait se faire opérer et elle donne une idée du tarif très bas dont pourrait bénéficier ce client. Ce sont deux manières complémentaires d'attirer une personne demandeur de chirurgie esthétique.

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Conclusion

     

     Il y a encore quelques années la chirurgie esthétique était peu acceptée dans la société. Il paraissait difficile d’annoncer à son entourage une future opération plastique. Les clients étant prêts à s’endetter pour y avoir recours l’incompréhension était totale. 

     

    La possibilité de partir facilement à l’étranger pour un prix réduit a participé à l’acceptation de la chirurgie esthétique. C’est pourquoi de nos jours les patients n’hésitent plus lorsqu’ils ressentent le besoin de changer d’apparence. 

    Désormais, on peut trouver dans une agence de voyage des séjours esthétiques. 

    Le but est de transformer l’image de l’opération esthétique plutôt déprimante (hôpital etc.) en une semaine de "vacances" qui va également permettre de se faire opérer et de retourner chez soi avec son « nouveau corps » mais aussi de profiter des avantages de vacances à l’étranger (visite, découverte du pays). 

     Les agences de voyages appellent cela  des « all inclusive ». Cette formule comprend aussi bien le voyage et l’intervention que la convalescence. Ces méthodes sont plutôt étonnantes du fait que ce sont avant tout des interventions chirurgicales, qui nécessitent par exemple des anesthésies. On oublie le fait que cela peut avoir de lourdes conséquences en montrant aux clients une facette très améliorée de la chirurgie esthétique. 

    Ces séjours esthétiques sont généralement tout compris, voilà pourquoi ils deviennent intéressants pour les étrangers. En effet, les frais d’interventions, le séjour à la clinique, les honoraires des chirurgiens, du médecin anesthésiste, les consultations pré et post opératoires, les analyses de sang pré opératoires,  l’hôtel, les transfert hôtel/clinique/aéroport ainsi qu’une assistante personnelle bilingue sont prévus pour accueillir les clients dans les meilleures conditions possibles. On parle alors de « vacances esthétiques » 

     Sur les nombreux sites Internet qui proposent ces séjours, l’image de la chirurgie esthétique a bien changé et n’est plus présentée comme un luxe, mais comme une nécessité destinée à tout le monde,  à toutes les catégories sociales, riches ou moins riches.

    Le plus étonnant est que l’on peut s’offrir un « package » qui comprend plusieurs opérations durant le même séjour.

    Depuis les débuts de la chirurgie esthétique, cette dernière paraît beaucoup plus simple, légère, futile et accessible et fait oublier aux clients l'aspect lourd d'une opération tout de même chirurgicale

    .Conclusion

     

    Par exemple un site Internet propose, pour 5400 euros, une liposuccion complète, une augmentation mammaire ainsi qu’une augmentation des fesses réalisées sur 12 jours..

     Un autre site Internet fait des offres du type : " Séjour de 6 jours en Tunisie pour deux personnes, dont une se fait opérer du nez, en pension complète, dans un hôtel balnéaire 3 étoiles à  2348 euros sans compter le vol. "

     

     

     

    Dans la video ci-dessus, une jeune femme raconte en détail son opération de chirurgie esthétique. Elle parle de l'accueil qui lui a été réservé en Tunisie et du déroulement de son opération. Elle marque également la différence de prix entre la Tunisie et la France.

     


    votre commentaire
  • Conclusion

     

    La Turquie, et notamment Istanbul est devenue en l'espace de quelques années une destination privilégiée pour le tourisme médical et la chirurgie esthétique, notamment capillaire.

    Ci-dessus, voici une clinique esthétique située à Istanbul, en plein coeur de la ville. Chaque clinique essaie de se démarquer des autres en ayant des batiments de formes originales et inhabituelles.


    Conclusion

     

     

    En Bolivie, chaque année des milliers d'hommes et de femmes venant principalement d’Amérique du sud et du Canada profitent des opérations de chirurgie esthétique réalisées dans ce pays, plaçant la Bolivie à la 2ème place des pays d'Amérique du Sud recevant des touristes uniquement pour réaliser des actes de chirurgie esthétique après le Brésil. Peu d'européens choisissent la Bolivie pour leurs opérations de chirurgie esthétique car ils en entendent peu parler. En effet, la Bolivie est en train de développer ce secteur et se fait encore discret à ce sujet. Par rapport à la Tunisie ou d'autres pays présentés au dessus, il y a peu de site internet concernant la chirurgie esthétique à cet endroit. En revanche, les prix pratiqués sont d'une extreme concurrence, ils font même partis des plus bas.

     

     

    La photographie ci-contre, montre l'intérieur de la clinique d'esthétisme de Santa Cruz, une des grandes villes de la Bolivie. Si l'on compare cette photo à celles des autres pays étudiés, elle est nettement moins prestigieuse, elle ne montre pas de signe de richesse particulier. Néanmoins, cette cette photo prouve la propreté de l'endroit et donne l'image d'un endroit chaleureux. 

     

      

     

     

     

     

     

    Conclusion En Asie, la chirurgie esthétique pratiquée est plutôt locale, c'est-à-dire que la plupart des clients sont asiatiques et non étrangers mais une vraie culture du bistouri s’est mise en place dans la capitale ainsi qu’en Corée du Sud. Le débridage des yeux est très demandé dans le but de ressembler aux femmes occidentales. Le rallongement du nez est également plébiscité, au même titre que le rabotage de la mâchoire, l'amplification mammaire ou encore l’éclaircissement de la peau. Encore une fois, le but de toutes ces retouches est de ressembler à la femme occidentale, laquelle est mise en valeur dans les magazines et sur les affiches publicitaires.

     

     

     


    La photo de ces "avant-après" montre bien les principaux complexes des femmes asiatiques. On comprend alors pourquoi ces femmes sont de plus en plus nombreuses à céder au phénomène de chirurgie esthétique qui se développe principalement en Corée du Sud et au Japon.

    On voit dans la video ci-après que des femmes, de plus en plus jeune sont prête à changer totalement d'apparence pour répondre aux critères physiques occidentaux. Cette video, montre une certaine banalisation de la chirurgie esthétique. On voit d'ailleurs le chirurgien appuyer les complexes de la femme, en lui disant ouvertement : "Oui, vous avez besoin de chirurgie esthétique."




    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires